Pouet
Nouvelles de la grande région de Québec
PUBLIER - DIFFUSER - PROPAGER LA NOUVELLE
[ Ndq - Québec ]
 
  • Pages Web  
  • Créez votre compte et Publiez
  • Connexion : Salle de rédaction
  • Pratiquer la permaculture chez soi : pourquoi? Comment?

    Le comité de l’environnement de la Côte de Beaupré a organisé, le 5 avril, une conférence-atelier sur le thème de la permaculture. Le conférencier invité était Stéphane Groleau, diplômé en agriculture biologique. Je voudrais vous brosser, dans les lignes qui suivent, la synthèse de ce qu’une urbaine comme moi, intéressée par l’environnement et la culture biologique a pu en comprendre.

    Monsieur Groleau évoque d’abord l’origine du concept de permaculture. Celui-ci provient de l’Australie dans les années 1970. La permaculture est inspirée à la fois de pratiques ancestrales et de développements scientifiques très récents.

    La permaculture consiste à créer des habitats soutenables pour les humains en suivant les modèles de la nature. La permaculture peut être appliquée à différents domaines de la vie, la conférence-atelier s’en tiendra toutefois à celui de l’agriculture.

    Si on pense au poids du facteur démographique et à l’empreinte écologique que les humains laissent sur la terre, il apparaît très important de repenser les modes de fonctionnement de l’utilisation des ressources de la terre. Ainsi, depuis 1986, les humains consomment davantage de ressources que ce que la planète peut renouveler.

    Si on pense également à d’autres facteurs comme l’accroissement des déchets, qui amène une pollution toujours plus grande, le déclin de la biodiversité – plusieurs auteurs soulignent que nous sommes entrés dans la 6ème extinction – que nourrir les humains et les animaux domestique signifie une déforestation intensive, que l’utilisation de pesticides (néonicotinoïdes par exemple) à grande échelle tue les pollinisateurs, que l’érosion des sols vers les cours d’eau provoque une perte des nutriments contenus dans les sols, qu’il y accroissement continu des gaz à effet de serre, on s’aperçoit qu’un modèle plus proche de la nature pourrait s’avérer bénéfique pour l’environnement comme pour les humains.

    L’éthique de la permaculture tourne autour de principes tels que le respect de la terre, le souci des gens, le partage équitable des ressources pour les humains et les animaux.

    La permaculture s’inspire d’espaces à l’état naturel. Le cycle de la permaculture comprend plusieurs phases, l’observation du terrain pour être en mesure de bien cerner les interactions entre les différents éléments qui le composent, l’analyse de ces éléments, la conception d’un projet, sa mise en œuvre et sa maintenance. Monsieur Groleau mentionne que certains facteurs doivent être considérés dans la conception d’un projet, comme la direction prédominante des vents, la direction de l’écoulement des eaux, l’ensoleillement, la zone climatique, le type de sol, etc. Monsieur Groleau précise aussi qu’il est opportun de bien connaître l’historique du terrain, soit depuis combien de temps il est cultivé, si des pesticides y ont été répandus par exemple. Enfin, pour réaliser un projet en permaculture, il est pertinent de savoir ce que cultivent les voisins, si, par exemple, ce sont des OGM, et comment ils le font, s’ils se servent de pesticides.

    L’idée à la base de la permaculture, c’est de s’insérer dans les processus de la nature, d’aller dans leur sens.

    Dans un projet de permaculture, il y a bien des choses à considérer :

    • Réfléchir sur les intrants (semences, pluie, pollen, etc.) afin de les conserver dans le système;
    • S’inspirer des formes de la nature afin d’optimiser les cultures;
    • Comprendre que chaque élément remplit plusieurs fonctions – à titre d’exemple, un arbre peut aider à combattre la pollution, procurer de l’ombre, faire un écran pour diminuer le bruit, etc. - et qu’il y a interactions entre les éléments;
    • Attacher une grande importance aux vivaces, la vie du sol étant alors nourrie plus longtemps;
    • Viser la diversification des vivants (varier plantes, types d’arbres, etc.) et des aménagements si le terrain est de bonne dimension;
    • Sélectionner des choses bien adaptées à notre climat;
    • Ne pas oublier de protéger la vie du sol – d’autant qu’il y a davantage de vie dans le sol que sur le sol – et ce, grâce à des plantes intercallaires;
    • Faire la rotation des cultures quand c’est possible;
    • Nourrir la terre avec des recettes naturelles (purins végétaux par exemple);
    • Miser sur la verticalité pour augmenter l’espace cultivé.

    En conclusion, on peut dire que la permaculture pose un défi aux humains, celui de leur capacité à faire face au changement.

          

         Carte de visite

    Nicole Moreau

    Résidente

    QC - Québec et la région (Capitale-Nationale)

    Québec - Montcalm

     
     


    Page Web de Nicole Moreau

    Copiez l'adresse en utilisant votre souris, cliquez et recopiez dans Google map.

    Commentaires éventuels - fil Rss :


    (Les commentaires ne sont pas (ou plus) souhaités pour cet article)
    © 
  •  Nicole Moreau  
  • Soyez visibles   
    Devenez partenaire de votre journal, publiez!
    Info, cliquez -›  
    Message à nos partenaires
    Aucun article populaire n'a été trouvé.
    Aucun journaliste populaire n'a été trouvé.
    Lettre d'information  
    Des concours seront bientôt organisés dans notre journal, c'est à surveiller!

    Abonnez-vous à la Lettre d'information de l'éditeur/éditrice de votre quartier (ou de La rédaction, s'il n'y en a pas encore)

    Passez par là : Pages Web de nos Auteurs / Journalistes

    La rédaction
    Inscription
    Moi journaliste?  
    Pourquoi pas (cliquez)

    Vous publiez vous-même grâce à une interface facile, et vous disposez de nombreuses ressources.

    Vous préparez votre Article et prenez vos photos

    Vous collez votre texte et le fignolez

    Vous insérez vos photos et les placez

    Vous cliquez sur le nom de votre quartier

    Et voilà! Après deux ou trois articles vous serez un(e) expert(e).

    Ensuite vous connaîtrez le bonheur incommensurable d'être lu(e)!

    Créez votre compte ici

    c'est facile
  • (Nos Partenaires de la Région)
  • Publiez votre Carnet communautaire
  • Mettez votre commerce en ligne et vendez plus!

    —›

    Kaléidoscope, le verre dans toute sa splendeur

    —›

    La maison des jeunes, un lieu d'amusement et d'apprentissage d'un code de vie

    —›

    La firme BouchardBoucher lauréate du concours d'idées en désign urbain pour le futur pôle muséal du quartier Montcalm

    —›

    Rencontre avec l'auteur de bande dessinée Mathieu Sapin au Musée des beaux-arts

    —›

    De la traversée du désert à un beau trip

    —›

    Les arts en Nouvelle-France

    —›

    Frédéric Poitras, un politicien nouveau genre

    —›

    Acheter et vendre avec un courtier immobilier

    —›

    Une explosion de saveurs en bouche à l'Atelier

    —›

    «Il ne faut pas banaliser la consommation de la viande» : Florent Lautier

    —›

    Les 100 ans du quartier Montcalm à travers la promenade des écrivains

    —›

    Anne Guérette, une femme de conviction

    —›

    Franck Fabre, le boulanger passionné de F1

    —›
    Untitled Document
    (X) | Créez votre compte (pour publier vos Nouvelles du quartier, Communiqués de presse, Carnet communautaire, etc.) - Cliquez sur : PUBLIEZ VOS NOUVELLES
    Inscription
    (X) | Veuillez garder votre curseur dans cet espace OU | Formulaire seul -› (cliquez)
    Chers lecteurs, participez aux Tirages-cadeaux, etc. :  Gens d'affaires, professionnels, élus, etc. :
    Nicole Moreau
         Veuillez entrer vos renseignements personnels
        * Courriel:
        * Salutations:

        * Prénom:
        * Nom:
         Tél:
       
         Vous représentez une organisation?
         Votre titre:
         Organisation:  
         (Si votre organisation a un but commercial, cochez)
         Site Web:
         Ndq_Editeur:
         Ndq_Id:
         Ndq_Role:
         Ndq_Url:
         Ndq_Ucompagnie:
     
     
     


    Cliquez pour voir notre offre de Partenariat

     Veuillez cocher pour en discuter avec un responsable du journal et soumettre le formulaire de gauche.

    Une fois votre présence établie dans le journal, nous présenterons vos offres dans les pages du journal et les enverrons à nos lecteurs.

    Valable pour toutes les offres dans la région   Contact : 418.800.7375 - Info : info@fcwmedia.com  
    Vous recevrez les offres de nos partenaires "Coupons-rabais" et participerez aux Tirages Cadeaux (vous pourrez vous désincrire en tout temps).
    Untitled Document

    (X) | C'est ici que nous annoncerons nos bonnes nouvelles, spéciaux, etc. :  (Liens à venir)

    Pour l'instant, vous seriez aimable de participer à notre Sondage lectorat - cliquez.
    (Nous voulons savoir (en toute anonymité) quel est le profil de nos lecteurs)

    Nos Partenaires "Régionaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici


    Nos Partenaires "Provinciaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici
    • www.NouvellesDuQuartier.com Votre journal citoyen


    Untitled Document

    www.FCWmedia.com NouvellesDuQuartier.com - [Accueil]

    Communautés d'intérêt

    (Nos journaux sont en développement - ceux marqués d'une astérisque ont déjà publié. Nous pouvons ouvrir des journaux partout.)


    Renseignements

    Voir notre plan de visibilité :

    Nous créons des plates-formes media sectorielles clé en main et hébergées - sous contrat de partenariat.

    Nous contacter : info@fcwmedia.com

    Journaux citoyens mis à votre disposition pour que vous publiiez vous-même des nouvelles d'intérêt pour votre communauté (géographique ou d'intérêt).

    Vous pouvez publier :

    • Des nouvelles
    • Des articles d'opinion
    • Des carricatures
    • Des annonces communautaires
    • Des invitations culturelles
    • etc.

    En ouvrant un compte, vous disposez :

    • De votre propre page Web
    • De tous les outils dont vous avez besoin pour préparer et diffuser vos publications