Pouet
Nouvelles de la grande région de Québec
PUBLIER - DIFFUSER - PROPAGER LA NOUVELLE
[ Ndq - Québec ]
 
  • Pages Web  
  • Créez votre compte et Publiez
  • Connexion : Salle de rédaction
  • Mado, la reine des drag queens sera place d'Youville dimanche à 21h dans le cadre de la fête arc-en-ciel. Celle qui est connue pour son grand sens de la répartie et qui n'a pas peur de dire ce qu'elle pense nous promet un spectacle qui ravira les petits comme les grands avec de nombreux costumes. Entrevue avec un personnage haut en couleur. (Crédit photo: Jose A Guzman Colon)

    Céline Fabries : Votre spectacle approche à grands pas, comment allez-vous?

    Mado Lamotte : Ça va bien, on commence à être nerveux. Ça va être un feu roulant avec des drag queens de Montréal et de Québec. 

    C F : Qu'est-ce que ça représente pour vous de venir à Québec?

    M L : C'est toujours agréable de venir à Québec, surtout pendant la période de la fierté. Ça faisait plusieurs années que je n'étais pas venue et ça va être la première fois que j'offre un spectacle extérieur, à Québec, donc je suis bien énervée. On vient aussi pour supporter nos copains et copines de Québec pour leur fierté gaie. C'est important pour moi de le faire que ce soit à ici, à Montréal ou n'importe où dans le monde. Quand je peux apporter ma touche personnelle à cet évènement, ça me fait toujours plaisir.

    C F : Vous êtes connue pour dire ce que vous pensez, à quoi faut-il s'attendre pour ce spectacle?

    M L : En général oui, mais dans des spectacles comme ça qui s'adressent à toute la famille, c'est sûr que j'adapte mon langage, je fais attention. Je ne suis pas un humoriste trash, ce n'est ça le but non plus. À Québec, je suis là pour divertir et que le spectacle soit amusant et non pour choquer. Quand je fais mes chroniques dans le fugue, là c'est autre chose, je suis plus politisée, donc j'y vais de certains commentaires un peu plus crus. Ce sont des opinions que je donne que je fais ça, mais le spectacle extérieur ça ne sera pas du tout politique. On n'est pas là pour se casser la tête, mais pour oublier le quotidien.

    C F : Comment réagissez-vous par rapport à la loi en Russie?

    M : C'est une énorme déception, je ne peux pas comprendre qu'en 2013, des pays qui se disent évolués et civilisés puissent adopter des lois qui briment les droits humains, mais en même temps je ne suis étonnée parce que je vois bien que Poutine, c'est un genre de nouveau dictateur qui fait ce qu'il veut comme il veut. Il ne consulte pas vraiment le peuple. C'est dommage que ce soit les gais qui écopent, je sais aussi que les femmes ne sont pas très bien traitées non plus. Pour l'instant, je ne pense pas qu'ils vont changer leur fusil d'épaule. Et j'ai même l'impression que pour les Jeux olympiques il va avoir du grabuge, j'espère que non, mais je sais qu'il y a beaucoup de gais à travers le monde qui se mobilisent pour essayer de dénoncer ça. Il ne faut pas lâcher la pression, ce n'est pas parce que ça ne se passe pas chez nous qu'il faut fermer les yeux.

    C F : Comment est née Mado?

    M L : C'est presque une erreur de parcours, j'étudiais en théâtre. On se déguisait avec un ami pour sortir dans les bars et un jour on a participé à une soirée et on s'est déguisé en drag queen, à l'époque on disait travesti. Nous, on faisait de l'anti-travesti, on trouvait que les hommes qui essayaient de ressembler à des femmes ne l'avait pas vraiment. Puis nous, on se disait on va l'avoir encore moi et on faisait des parodies de nous-mêmes. On s'est mis à déconner dans les bars pour avoir juste du fun, puis un jour on a fait un vrai spectacle, parce qu'on s'est fait demander de participer à un spectacle de drag queen qui avait lieu. Et les gens nous disaient qu'on était drôle ensemble et qu'on devrait faire quelque chose. On a fait un duo pendant plusieurs années et de fil en anguille, j'ai animé des spectacles dans des soirées et tout d'un coup oups je me rends compte que ça fait déjà cinq ans que je fais le personnage que j'ai créé qui s'appelle Mado. J'ai lâché le théâtre et je me suis mis à faire Mado à temps plein. Mado a évolué avec moi au fil des ans, de mes humeurs, aussi avec les époques. Dans les années 80, Mado était adaptée à ces années-là. Aujourd'hui Mado s'est beaucoup assagie, mais en vieillissant, elle s'est peaufinée. Le style continue d'évoluer, Mado n'a pas fini de changer, elle va avec les époques. Si dans dix ans, elle est un peu plus "vieille", elle aura adapté son discours pour pouvoir plaire aux plus grands nombres de gens possible. Si je faisais la même chose que dans les années 80, j'imagine qu'à part le public de Michel Richard, il n'y aurait pas grand monde qui me suivrait.

    C F : Un petit peu plus vieille, est-ce que ça veut dire plus de 29 ans?

    M L : Pour l'instant, j'ai 29 ans, mais peu être que dans quelques années, j'aurai quelques mois de plus. Je vais essayer de passer le cap de la trentaine à un moment opportun.

    C F : Est-ce qu'il y a des endroits que vous aimez particulièrement à Québec?

    M L : J'aime les musées alors je vais voir des expositions quand je peux et il y a aussi un petit magasin derrière le Simons où j'aime aller acheter des petites choses et l'épicerie Moisan.

          

         Carte de visite

    Céline Fabries

    Auteur

    QC - Québec et la région (Capitale-Nationale)

    Québec - Montcalm

     
     


    Page Web de Céline Fabries

    Copiez l'adresse en utilisant votre souris, cliquez et recopiez dans Google map.

    Commentaires éventuels - fil Rss :


    (Les commentaires ne sont pas (ou plus) souhaités pour cet article)
    © 
  •  Céline Fabries  FCW Media
  • Soyez visibles   
    Devenez partenaire de votre journal, publiez!
    Info, cliquez -›  
    Message à nos partenaires
    Aucun article populaire n'a été trouvé.
    Aucun journaliste populaire n'a été trouvé.
    Lettre d'information  
    Des concours seront bientôt organisés dans notre journal, c'est à surveiller!

    Abonnez-vous à la Lettre d'information de l'éditeur/éditrice de votre quartier (ou de La rédaction, s'il n'y en a pas encore)

    Passez par là : Pages Web de nos Auteurs / Journalistes

    La rédaction
    Inscription
    Moi journaliste?  
    Pourquoi pas (cliquez)

    Vous publiez vous-même grâce à une interface facile, et vous disposez de nombreuses ressources.

    Vous préparez votre Article et prenez vos photos

    Vous collez votre texte et le fignolez

    Vous insérez vos photos et les placez

    Vous cliquez sur le nom de votre quartier

    Et voilà! Après deux ou trois articles vous serez un(e) expert(e).

    Ensuite vous connaîtrez le bonheur incommensurable d'être lu(e)!

    Créez votre compte ici

    c'est facile
  • (Nos Partenaires de la Région)
  • Publiez votre Carnet communautaire
  • Mettez votre commerce en ligne et vendez plus!

    —›

    Kaléidoscope, le verre dans toute sa splendeur

    —›

    La maison des jeunes, un lieu d'amusement et d'apprentissage d'un code de vie

    —›

    La firme BouchardBoucher lauréate du concours d'idées en désign urbain pour le futur pôle muséal du quartier Montcalm

    —›

    Rencontre avec l'auteur de bande dessinée Mathieu Sapin au Musée des beaux-arts

    —›

    De la traversée du désert à un beau trip

    —›

    Les arts en Nouvelle-France

    —›

    Frédéric Poitras, un politicien nouveau genre

    —›

    Acheter et vendre avec un courtier immobilier

    —›

    Une explosion de saveurs en bouche à l'Atelier

    —›

    «Il ne faut pas banaliser la consommation de la viande» : Florent Lautier

    —›

    Les 100 ans du quartier Montcalm à travers la promenade des écrivains

    —›

    Anne Guérette, une femme de conviction

    —›

    Franck Fabre, le boulanger passionné de F1

    —›
    Untitled Document
    (X) | Créez votre compte (pour publier vos Nouvelles du quartier, Communiqués de presse, Carnet communautaire, etc.) - Cliquez sur : PUBLIEZ VOS NOUVELLES
    Inscription
    (X) | Veuillez garder votre curseur dans cet espace OU | Formulaire seul -› (cliquez)
    Chers lecteurs, participez aux Tirages-cadeaux, etc. :  Gens d'affaires, professionnels, élus, etc. :
    Céline Fabries FCW Media
         Veuillez entrer vos renseignements personnels
        * Courriel:
        * Salutations:

        * Prénom:
        * Nom:
         Tél:
       
         Vous représentez une organisation?
         Votre titre:
         Organisation:  
         (Si votre organisation a un but commercial, cochez)
         Site Web:
         Ndq_Editeur:
         Ndq_Id:
         Ndq_Role:
         Ndq_Url:
         Ndq_Ucompagnie:
     
     
     


    Cliquez pour voir notre offre de Partenariat

     Veuillez cocher pour en discuter avec un responsable du journal et soumettre le formulaire de gauche.

    Une fois votre présence établie dans le journal, nous présenterons vos offres dans les pages du journal et les enverrons à nos lecteurs.

    Valable pour toutes les offres dans la région   Contact : 418.800.7375 - Info : info@fcwmedia.com  
    Vous recevrez les offres de nos partenaires "Coupons-rabais" et participerez aux Tirages Cadeaux (vous pourrez vous désincrire en tout temps).
    Untitled Document

    (X) | C'est ici que nous annoncerons nos bonnes nouvelles, spéciaux, etc. :  (Liens à venir)

    Pour l'instant, vous seriez aimable de participer à notre Sondage lectorat - cliquez.
    (Nous voulons savoir (en toute anonymité) quel est le profil de nos lecteurs)

    Nos Partenaires "Régionaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici


    Nos Partenaires "Provinciaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici
    • www.NouvellesDuQuartier.com Votre journal citoyen


    Untitled Document

    www.FCWmedia.com NouvellesDuQuartier.com - [Accueil]

    Communautés d'intérêt

    (Nos journaux sont en développement - ceux marqués d'une astérisque ont déjà publié. Nous pouvons ouvrir des journaux partout.)


    Renseignements

    Voir notre plan de visibilité :

    Nous créons des plates-formes media sectorielles clé en main et hébergées - sous contrat de partenariat.

    Nous contacter : info@fcwmedia.com

    Journaux citoyens mis à votre disposition pour que vous publiiez vous-même des nouvelles d'intérêt pour votre communauté (géographique ou d'intérêt).

    Vous pouvez publier :

    • Des nouvelles
    • Des articles d'opinion
    • Des carricatures
    • Des annonces communautaires
    • Des invitations culturelles
    • etc.

    En ouvrant un compte, vous disposez :

    • De votre propre page Web
    • De tous les outils dont vous avez besoin pour préparer et diffuser vos publications