Pouet
Nouvelles de la grande région de Québec
PUBLIER - DIFFUSER - PROPAGER LA NOUVELLE
[ Ndq - Québec ]
 
  • Pages Web  
  • Créez votre compte et Publiez
  • Connexion : Salle de rédaction
  • Alfred Pellan Le grand atelier au musée national des beaux-arts du Québec jusqu'en Septembre

    L’univers foisonnant d’Alfred Pellan (1906-1988) prend d’assaut le Musée national des beaux-arts du Québec du 13 juin au 15 septembre dans une mise en espace surprenante, à l’image de l’homme dont l’imagination est légendaire. La présentation, qui donne un accès privilégié tant à d’innombrables facettes de sa production artistique qu’à son quotidien sublimé, déborde de ses deux grandes salles d’exposition pour envahir les espaces publics du Musée.

    Alfred Pellan, Le grand atelier propose de découvrir cette figure emblématique de l'art du XXe siècle comme jamais auparavant dans la plus importante exposition consacrée à l’artiste depuis 20 ans. Participatif à plusieurs égards, le parcours de l’exposition plonge le visiteur dans l’esprit créatif de Pellan tout comme dans son intimité. Intégrant un espace participatif, l’exposition aborde différents thèmes qui nous plongent dans l’univers singulier et poétique d’Alfred Pellan et constituent autant d’occasions de se laisser toucher, séduire et amuser par la fantaisie et la créativité de cet artiste remarquable.

    La bête imaginée

    Bien que des représentations d’animaux figurent dans les œuvres de Pellan dès les années 1940, c’est au début des années 1970 que l’artiste inaugure la thématique du bestiaire, notamment avec une série de collages sur la maçonnerie de sa maison-atelier de Sainte-Rose. Par l’apposition de pièces de toile autocollantes, il transforme ainsi les pierres des murs de sa salle de bain, de sa véranda et de la cheminée de sa cuisine en autant d’animaux imaginaires dont la prolifération compose de joyeux bestiaires domestiques. De multiples variantes du thème suivront et ponctueront le reste de sa carrière, jusqu’à constituer le sujet de son dernier tableau : le fabuleux Bestiaire no 26, peint en 1984.

    Les bêtes créées par Pellan peuplent tous les territoires de son art : dessins, estampes, peintures, sculptures. Souvent nées d’inspirations fortuites, elles prennent parfois l’allure d’animaux reconnaissables, mais sont pour la plupart tout droit issues de son imaginaire. Tantôt amusantes et paisibles, tantôt menaçantes, voire féroces, ces étranges créatures revêtent plusieurs caractères propres à l’homme, l’artiste ayant ainsi mis en œuvre une sorte de théâtre où se joue la comédie humaine.

    La femme désirée

    Objet de désir, figure de la volupté et du plaisir charnel, la femme a traversé l’univers pellanien jusque dans les dernières œuvres de l’artiste, par elle, Pellan aborde l’érotisme. Tantôt inspiré de la poésie d’Éloi de Grandmont, de Paul Éluard ou de Claude Péloquin, tantôt issu de l’imaginaire de l’artiste, le nu féminin s’est exprimé sous diverses formes dans son travail. Peintes, dessinées ou intégrées à des collages, les femmes qui habitent ses compositions célèbrent l’amour et revendiquent fièrement leurs formes généreuses et sensuelles, adoptant ici des attitudes libres et enjouées, là des poses lascives, voire provocantes.

    Le répertoire iconographique féminin de Pellan est aussi parfois associé à d’autres symboliques. La femme, sublimée, incarne alors la fertilité, l’univers cosmique ou la régénérescence. Dans certaines œuvres plus sombres, la figure féminine s’apparente plutôt à une allégorie du temps qui passe (memento mori). Elle côtoie alors la représentation de la mort, inéluctable destin de tout être vivant.

    Explorer pour créer

    Alfred Pellan a toujours éprouvé un profond respect à l’égard du métier d’artiste, auquel il s’est voué toute sa vie, sans compromis. La maîtrise du dessin et la compréhension de la couleur constituaient pour lui les fondements d’un tableau accompli. Sa connaissance intime des matériaux avec lesquels il travaillait, la multiplicité des techniques qu’il a explorées au fil de sa carrière, sans compter celles qu’il a mises au point, témoignent de son appétit pour l’expérimentation.

    Ainsi sa pratique s’est-elle accompagnée d’une constante recherche exploratoire qu’il croyait essentielle à l’épanouissement de sa créativité. Le foisonnement des motifs et des arabesques dans ses toiles tout comme l’incorporation à sa peinture de matériaux inusités – brins de tabac, poudre de silice, sable, colle, débris de verre, fragments minéraux, riz ou mâchefer – s’inscrivent dans cette quête permanente visant à amplifier la richesse visuelle de ses compositions.

    Les œuvres réunies dans cette section illustrent l’extraordinaire inventivité formelle, plastique et technique dont Pellan n’a jamais cessé de faire preuve dans son art.

    Le quotidien magnifié

    Le besoin de créer d’Alfred Pellan semble avoir été insatiable. Absolument tout pouvait nourrir son inspiration et devenir prétexte à un geste créatif. Les objets les plus banals, la routine de tous les jours et même les mauvaises habitudes ont, à un moment ou à un autre, servi de matériau à son génie inventif. Sous sa main, des souliers, des articles ménagers, des galets, des illustrations parues dans les journaux ont subi un traitement inattendu, l’artiste portant à travers eux un regard aussi caustique qu’amusé sur son quotidien, sur son entourage ou sur lui-même.

    Ces interventions manifestent l’éclectisme et l’humour, parfois grivois, de Pellan, traits de sa personnalité qui, s’ils sont perceptibles dans son œuvre peint, se révèlent encore plus frappants dans ce volet peu connu de sa production. D’une richesse exceptionnelle, le fonds d’atelier reçu en legs par le Musée national des beaux-arts du Québec est particulièrement éloquent à cet égard.

    Espace partitatif

    Le travail de Pellan est une source inépuisable d'inspiration. Artiste aux multiples talents, tout ce qu'il touchait se transformait, se déployait et se magnifiait. Devant une œuvre de Pellan, tous nos sens sont interpellés, on veut les vivre. En s'inspirant du génie créateur de l'artiste, le public est invité à expérimenter, à s'approprier les œuvres et à les faire vivre, à sa manière.

    Autour des Femmes boules

    Une table basse permettra aux visiteurs, petits et grands, de manipuler des formes tirées des œuvres de l'artiste. Femmes, chats, oiseaux et autres figures sorties de l'imaginaire de Pellan se retrouveront dans les mains des participants qui, à leur tour, feront danser les formes et créeront leur propre composition.


    Le mur de pierres qui prendra vie

    À la fin des années 1970 et au début des années 1980, Pellan transforme les murs de pierres de sa maison centenaire; c'est ainsi qu'un grand bestiaire habite les murs de sa demeure. Sur une reproduction d'un grand mur de pierres, le public pourra manipuler des formes aimantées afin de recréer une joyeuse ménagerie.

    Dans le grand Jardin vert

    Un espace immersif, où l'on entre littéralement dans l'œuvre Jardin vert, de Pellan. Le public pourra s'asseoir, écouter les doux bruits qui émanent de ce jardin : l'œuvre prend vie. Quelques livres à consulter seront mis à la disposition des visiteurs.

    Espace interactif

    Des iPad permettront aux visiteurs de créer et d’envoyer une carte postale. À partir d'une photographie ou d'un fond peint, les participants feront émerger, en dessin, des bêtes ou des formes. Par la suite, l'application permettra de partager leur création sur Facebook, sur Twitter ou de l'envoyer par courriel.

          

         Carte de visite

    Céline Fabries

    Auteur

    QC - Québec et la région (Capitale-Nationale)

    Québec - Montcalm

     
     


    Page Web de Céline Fabries

    Copiez l'adresse en utilisant votre souris, cliquez et recopiez dans Google map.

    Commentaires éventuels - fil Rss :


    (Les commentaires ne sont pas (ou plus) souhaités pour cet article)
    © 
  •  Céline Fabries  FCW Media
  • Soyez visibles   
    Devenez partenaire de votre journal, publiez!
    Info, cliquez -›  
    Message à nos partenaires
    Aucun article populaire n'a été trouvé.
    Aucun journaliste populaire n'a été trouvé.
    Lettre d'information  
    Des concours seront bientôt organisés dans notre journal, c'est à surveiller!

    Abonnez-vous à la Lettre d'information de l'éditeur/éditrice de votre quartier (ou de La rédaction, s'il n'y en a pas encore)

    Passez par là : Pages Web de nos Auteurs / Journalistes

    La rédaction
    Inscription
    Moi journaliste?  
    Pourquoi pas (cliquez)

    Vous publiez vous-même grâce à une interface facile, et vous disposez de nombreuses ressources.

    Vous préparez votre Article et prenez vos photos

    Vous collez votre texte et le fignolez

    Vous insérez vos photos et les placez

    Vous cliquez sur le nom de votre quartier

    Et voilà! Après deux ou trois articles vous serez un(e) expert(e).

    Ensuite vous connaîtrez le bonheur incommensurable d'être lu(e)!

    Créez votre compte ici

    c'est facile
  • (Nos Partenaires de la Région)
  • Publiez votre Carnet communautaire
  • Mettez votre commerce en ligne et vendez plus!

    —›

    Kaléidoscope, le verre dans toute sa splendeur

    —›

    La maison des jeunes, un lieu d'amusement et d'apprentissage d'un code de vie

    —›

    La firme BouchardBoucher lauréate du concours d'idées en désign urbain pour le futur pôle muséal du quartier Montcalm

    —›

    Rencontre avec l'auteur de bande dessinée Mathieu Sapin au Musée des beaux-arts

    —›

    De la traversée du désert à un beau trip

    —›

    Les arts en Nouvelle-France

    —›

    Frédéric Poitras, un politicien nouveau genre

    —›

    Acheter et vendre avec un courtier immobilier

    —›

    Une explosion de saveurs en bouche à l'Atelier

    —›

    «Il ne faut pas banaliser la consommation de la viande» : Florent Lautier

    —›

    Les 100 ans du quartier Montcalm à travers la promenade des écrivains

    —›

    Anne Guérette, une femme de conviction

    —›

    Franck Fabre, le boulanger passionné de F1

    —›
    Untitled Document
    (X) | Créez votre compte (pour publier vos Nouvelles du quartier, Communiqués de presse, Carnet communautaire, etc.) - Cliquez sur : PUBLIEZ VOS NOUVELLES
    Inscription
    (X) | Veuillez garder votre curseur dans cet espace OU | Formulaire seul -› (cliquez)
    Chers lecteurs, participez aux Tirages-cadeaux, etc. :  Gens d'affaires, professionnels, élus, etc. :
    Céline Fabries FCW Media
         Veuillez entrer vos renseignements personnels
        * Courriel:
        * Salutations:

        * Prénom:
        * Nom:
         Tél:
       
         Vous représentez une organisation?
         Votre titre:
         Organisation:  
         (Si votre organisation a un but commercial, cochez)
         Site Web:
         Ndq_Editeur:
         Ndq_Id:
         Ndq_Role:
         Ndq_Url:
         Ndq_Ucompagnie:
     
     
     


    Cliquez pour voir notre offre de Partenariat

     Veuillez cocher pour en discuter avec un responsable du journal et soumettre le formulaire de gauche.

    Une fois votre présence établie dans le journal, nous présenterons vos offres dans les pages du journal et les enverrons à nos lecteurs.

    Valable pour toutes les offres dans la région   Contact : 418.800.7375 - Info : info@fcwmedia.com  
    Vous recevrez les offres de nos partenaires "Coupons-rabais" et participerez aux Tirages Cadeaux (vous pourrez vous désincrire en tout temps).
    Untitled Document

    (X) | C'est ici que nous annoncerons nos bonnes nouvelles, spéciaux, etc. :  (Liens à venir)

    Pour l'instant, vous seriez aimable de participer à notre Sondage lectorat - cliquez.
    (Nous voulons savoir (en toute anonymité) quel est le profil de nos lecteurs)

    Nos Partenaires "Régionaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici


    Nos Partenaires "Provinciaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici
    • www.NouvellesDuQuartier.com Votre journal citoyen


    Untitled Document

    www.FCWmedia.com NouvellesDuQuartier.com - [Accueil]

    Communautés d'intérêt

    (Nos journaux sont en développement - ceux marqués d'une astérisque ont déjà publié. Nous pouvons ouvrir des journaux partout.)


    Renseignements

    Voir notre plan de visibilité :

    Nous créons des plates-formes media sectorielles clé en main et hébergées - sous contrat de partenariat.

    Nous contacter : info@fcwmedia.com

    Journaux citoyens mis à votre disposition pour que vous publiiez vous-même des nouvelles d'intérêt pour votre communauté (géographique ou d'intérêt).

    Vous pouvez publier :

    • Des nouvelles
    • Des articles d'opinion
    • Des carricatures
    • Des annonces communautaires
    • Des invitations culturelles
    • etc.

    En ouvrant un compte, vous disposez :

    • De votre propre page Web
    • De tous les outils dont vous avez besoin pour préparer et diffuser vos publications